Myers, Paul

Université de l’Alberta

(192 500 $ sur 3 ans, 2001, complété en janvier 2005)

Ce projet a permis d’améliorer un modèle régional existant de la mer du Labrador en étudiant le rôle de l’eau douce dans le système océanique et climatique de la mer du Labrador et d’autres régions subpolaires de l’Atlantique Nord. Il a servi également à quantifier les effets des déplacements d’eau douce dans l’archipel canadien vers la mer du Labrador et des phénomènes de convection en eau profonde qui s’y associent. On a pu ainsi établir des paramètres pour des modèles climatiques à résolutions moins élevées. Dans son ensemble, le projet a aidé à mieux comprendre la variabilité du climat (surtout d’une décennie à l’autre) dans la région de l’Atlantique.